Collapsologie

Qu’est ce que la théorie de l’effondrement ?

Grossomodo, la théorie de l’effondrement regroupe tout ce qui annoncerait un déclin plus ou moins radical du monde industriel contemporain comprenant donc l’extinction de nombreuses espèces vivantes (humain compris why not). Notre système mondialisé et capitaliste serait à l’origine de cet effondrement qui se ferait via une catastrophe planétaire.

Clairement, des théories sur la fin du monde il y en a toujours eu, on fera d’ailleurs dans certains articles un petit tour des dires religieux sur le sujet, MAIS la grande différence avec cette théorie est qu’elle se base sur des faits scientifiques. De quoi rendre la théorie beaucoup plus réaliste qu’une théorie naïve à la « sisi tout va bien se passer si on trie nos déchets ».

Si l’effondrement fini par réellement se produire il aurait selon certains archéologues vocation à réduire la population et la complexité politique/économique/institutionnelle pour rendre la société plus simple.

La théorie n’est pas nouvelle, elle date de 1972 quand le rapport Meadows intitulé « The limits to growth » est sorti, rédigé par des chercheurs du MIT pour le Club de Rome, il alertait sur les dangers d’une croissance économique et démographique exponentielle dans une monde aux ressources limitées. Le rapport indiquait que l’effondrement devrait avoir lieu aux environs de 2030.

La théorie de l’effondrement se base sur plusieurs aspects, parfois avec un effet boule de neige :

  • Problème de disponibilité de ressources : énergétiques, alimentaires. Et en plus vous savez quoi on a toujours pas trouvé de Planète B !
  • Changement radical de l’écosystème dû à la pollution, le réchauffement climatique, l’élevage intensif, la surpopulation etc.
  • Effondrement du système économique : effondrement boursier dû en partie en une crise de confiance, ouai les riches toujours plus riches et les pauvres toujours plus pauvres, ça fait des pas contents, étrange hein ? Sans parler que le pétrole ne sera pas éternel.

Certains aspects peuvent faire s’effondrer une partie de notre monde, un problème pétrolier pourrait mettre fin au système capitaliste extrême et d’autres comme le réchauffement climatique pourraient atteindre chaque éléments constituant le monde tel que nous le connaissons. De plus, ces aspects peuvent être interconnectés, une crise économique pourrait entraîner une guerre de la disponibilité des ressources par exemple.

Selon Pablo Servigne, grande figure de la théorie de l’effondrement/collapsologie, l’effondrement ne prendra pas la même forme selon les pays. Il explique que « C’est un enchaînement de catastrophes qu’on ne peut plus arrêter et qui a des conséquences irréversibles sur la société » « On ne peut pas savoir ce qui le déclenchera : un krach boursier, une catastrophe naturelle, l’effondrement de la biodiversité… Ce qu’on peut affirmer, c’est que toutes ces crises sont interconnectées et qu’elles peuvent, comme un effet de domino, se déclencher les unes les autres ».

Vous l’aurez compris le site sur lequel vous êtes ne va pas toujours parler d’avenir radieux. Mais tout a un but dans la vie, un effondrement permettrait peut être une fois pour toute d’arrêter ce système capitaliste à la con, oui oui à la con. L’avenir nous le dira !

un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :