La théorie de l’effondrement s’effondre t-elle?

Les Mayas, les vikings du Groenland, l’empire romain, l’île de pâques, comme on a pu déjà en parler ici, de nombreuses civilisations ont pu s’effondrer. Actuellement, quand on parle d’effondrement, on parle d’un effet boule de neige (pétrole, écologie etc.) entraînant la fin de notre civilisation à l’échelle mondiale cette fois. Cette théorie est apparût dans les années 70, mais est aujourd’hui réfutée par beaucoup de personnes, notamment par le Questioning Collapse.

Questioning Collapse qu’est ce que c’est ?

C’est un ouvrage, dirigé par Patricia McAnany (University of North Carolina) et Norman Yoffee (University of Michigan). C’est un ensemble d’études visant les livres de Jared Diamond, Guns, germs and steel (1997) et Collapse (2005), qui expliquent comment d’anciennes civilisations ont pu s’effondrer, notamment via « l’ecocide », que toutes ne sont pas égales pour briller à cause de facteurs environnementaux. Il est reproché à J.Diamond, de ne pas prendre en compte les nuances du facteur humain, politique etc. Souvent, les auteurs de Questionins Collapse, ne voient pas d’effondrement réel dans les civilisations dont parlent J.Diamonds, mais plutôt un affaiblissement.

Reprenons depuis le début : L’opinion de J.diamonds

Pour lui, un effondrement de société peut se produire quand quatre facteurs sont présents : un changement climatique, la dégradation de l’environnement, l’hostilité des sociétés voisines, une trop forte dépendance à l’égard des partenaires commerciaux. Ce n’est pas un de ses facteurs qui conduit à l’effondrement mais bien les quatre.

Comment Questioning collapse s’y prend pour détruire la théorie de l’effondrement ?

Ils oublient le paragraphe juste avant ! En gros, ils oublient qu’il faut les quatre facteurs pour que cela se produise, le propos principal de J. Diamond. Ils vont te dire que pour les Mayas les centres économiques se sont déplacés et souhaitent que l’on parle « d’affaiblissement » plutôt que d’effondrement. Sauf que les mayas ont aussi connus des sécheresses, déforestations, conflits internes pour les ressources restantes, des politiciens qui ne réagissent pas etc. Puis, je suis désolé mais aujourd’hui ils n’y a plus une civilisation Maya comme l’empire qui a pu exister, il s’est effondré entre les années 750 à 1050. Mais comme pour tout effondrement, cela ne marque pas une fin sans renouveau.

Questioning collapse reprend chaque effondrement de société décrit par J.Diamond et donne d’autres raisons à ses « affaiblissements », en fait, c’est la question environnementale qui pose souvent problème.

Par exemple, selon ces auteurs, l’effondrement de la population de Rapa Nui suit de près l’arrivée des Blancs et des rats arrivés avec et ne saurait donc être attribué à la dévastation environnementale qui a précédé.

Autre exemple, Pour J.Diamond, le Groenland doit sa chute à un exode causé par un durcissement des conditions climatiques, ces groupes ayant persisté à pratiquer l’élevage au lieu de se concentrer sur les ressources marines, comme le faisaient les Inuits. Berglund, un des auteurs de questioning Collapse en doute en suggérant que les faibles quantités d’arêtes de poissons retrouvés par les archéologues peuvent s’expliquer par la pratique traditionnelle de bouillir et transformer ces arêtes en farine alimentaire pour le bétail.

Mais alors pourquoi ?

Vous avez dû le constater, si vous croyez vous même en la théorie de l’effondrement que les réactions de vos interlocuteurs consistent plutôt à vous dire que vous n’êtes qu’un petit hippie pessimiste et que « on trouvera bien une solution ». Je pense, et cela n’engage que moi, qu’il y a sûrement un peu de ça chez les auteurs, ils veulent certainement se rassurer un peu en réfutant l’effondrement d’anciennes civilisations, plus généralement, le facteur environnemental et donc le moins contrôlable. De plus, il y a peut être une volonté de ne pas salir la mémoire des peuples autochtones d’Amérique et d’ailleurs, ne pas critiquer leurs choix politiques préférant les mettre en avant. Même si je pense qu’en aucun cas J.Diamond n’a voulu le faire, il veut certainement qu’on tienne plutôt des leçons des civilisations qui nous ont précédées.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.